notre offre
espace warrant valeur et prix

valeur et prix

Connaître la valeur d'un warrant

À l'échéance

La valeur du Warrant à l'échéance est appelée « valeur intrinsèque ». Dans le cas d'un Warrant Call, c'est la différence, si elle est positive, entre le cours du sous-jacent et le Prix d'Exercice, ajustée de la parité. A l'inverse, pour un Warrant Put, elle est égale à la différence entre le Prix d'Exercice et le cours du sous-jacent, ajustée de la parité. Concrètement, elle représente le profit brut qui serait dégagé d'un exercice immédiat du Warrant. Ainsi, il n'existe de valeur intrinsèque que si l'investisseur a intérêt à exercer son Warrant : la valeur intrinsèque est donc toujours positive ou nulle, mais jamais négative.

Avant l'échéance

Avant l'échéance, le prix d'un Warrant n'est pas uniquement égal à sa valeur intrinsèque. La valeur du Warrant est égale à la somme de sa valeur intrinsèque et de sa « valeur temps ». La valeur temps représente la valeur spéculative du Warrant que consent à payer l'investisseur pour bénéficier d'une évolution favorable du cours du sous-jacent pendant la durée de vie du Warrant. Il est donc possible de réaliser un gain avec un Warrant en le revendant avant sa date d’échéance afin qu’il puisse conserver une partie de sa valeur temps. C’est la stratégie privilégiée par 99% des investisseurs sur les Warrants.

Connaître les paramètres qui influencent le prix d'un warrant

Le delta

La sensibilité d'un Warrant à la variation du cours de son sous-jacent est mesurée par le delta. Celui-ci est toujours positif pour les Warrants Call et négatif pour les Warrants Put. Dans le cas d'un Warrant Call, un delta de 0,45 (ou 45%) signifie que si le sous-jacent gagne 1 €, le Warrant gagnera 0,45 € (toutes choses égales par ailleurs). Le delta n'est pas une donnée constante, et varie dans le temps en fonction de l'évolution du cours du sous-jacent.

L'élasticité - Effet de levier

Positive pour un Warrant Call et négative pour un Warrant Put, l'élasticité (ou effet de levier) définit en pourcentage la sensibilité d'un Warrant à l'évolution du cours de son sous-jacent. Elle permet ainsi d'évaluer la performance potentielle du Warrant. Un effet de levier de 5 signifie que si le sous-jacent varie de plus ou moins 1%, le Warrant s'appréciera de plus ou moins 5% (= 5 x 1%).

L'échéance

Un Warrant perd de sa valeur avec le passage du temps. Plus la date d'échéance est proche, plus le Warrant est risqué et plus il faudra le revendre rapidement.

La volatilité

Ce sont les amplitudes de variation du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse, sur un intervalle de temps donné. Exemple, une volatilité de 20% signifie que, sur un an, l'indice a de fortes chances de varier de plus ou moins 20% par rapport à son cours moyen. La volatilité implicite, qui désigne les amplitudes d'évolution attendues par les marchés pour un sous-jacent donné, impacte le cours du Warrant : toute hausse de la volatilité implicite impacte positivement la prime d'un Warrant, et inversement.

Les dividendes anticipés

Chaque année, la plupart des sociétés cotées en Bourse procèdent à des distributions de dividendes. Lors de la distribution effective du dividende, la prime du Warrant n'est pas affectée puisque celui-ci a déjà été pris en compte lors de l'évaluation de la prime. En revanche, la prime du Warrant reste soumise à une éventuelle variation du dividende anticipé. Par exemple, si le marché révise à la baisse le dividende anticipé, la prime du Warrant Call va s'apprécier et celle du Warrant Put se déprécier.