epargner
bnp-paribas-multiplacements-2

BNP Paribas Multiplacements 2

Assurance vie

Un contrat d'assurance vie multisupports pour préparer votre avenir et celui de vos proches

BNP Paribas Multiplacements 2

Communication à caractère publicitaire

du 01 janvier au 30 avril 2018 inclus

1,5% de frais d’entrée

Offre disponible sur le contrat BNP Paribas Multiplacements ou BNP Paribas Multiplacements 2 :
- pour tout versement initial ou complémentaire effectué entre le 1er janvier et le 30 avril 2018.
- pour tous les versements réguliers mis en place entre le 1er janvier et le 30 avril 2018, et effectués jusqu’au 31 décembre 2019. 
Ces frais réduits s’appliquent à ces versements quels que soient les supports choisis.

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers et/ou immobiliers. Les supports en unités de compte présentent donc un risque de perte en capital pouvant être partielle ou totale. L'assureur ne s'engage que sur le nombre d'unités de compte, mais pas sur leur valeur.

En dehors de cette période, les frais d’entrée sur versements prévus par la Notice du contrat BNP Paribas Multiplacements ou BNP Paribas Multiplacements 2 s’appliqueront.
Pour plus d’informations, consultez le détail dans les dispositions spéciales de l’offre. Cette offre peut être close à tout moment.

Découvrez L'assurance vie BNP Paribas

en détail

Épargne à long terme

un Placement financierpour Faire fructifier votre capital

L’assurance vie est un placement financier qui vous permet de vous constituer une épargne sur le long terme.
Taux de rendement(1) servis en 2016 pour les contrats BNP Paribas Multiplacements et BNP Paribas Multiplacements 2 :
- taux de rendement minimum de 1,70 %, pour des frais de gestion de 0.70%,
- taux de rendement intermédiaire de 1,75% pour des frais de gestion de 0.50%,
- taux de rendement maximum de 1,85% pour des frais de gestion de 0.30%.
Les rendements passés ne préjugent pas les rendements futurs.

(1) Taux de rendement annuel net de frais de gestion hors prise en compte des prélèvements sociaux et fiscaux sur la période à laquelle se réfère ce taux. Le montant des frais de gestion dépend du cumul des versements effectués nets de rachats.

Assurance vie multisupport

Fonds en euros et/ou unités de compteDiversifiez votre épargne

Une gamme de supports du plus sécurisé avec le Fonds en Euros au plus dynamique avec les fonds d’investissement proposés.

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers et/ou immobiliers.

Les supports en unités de compte présentent donc un risque de perte en capital pouvant être partielle ou totale. L'assureur ne s'engage que sur le nombre d'unités de compte, mais pas sur leur valeur.

 

Versements

Libres et/ou réguliersépargnez à votre rythme

Epargnez à votre rythme au moyen de versements libres et/ou réguliers adaptés à votre budget. Le montant minimum du versement initial est de 50 €. Le montant minimum des versements réguliers (mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels) est de 360 € par an.

Fiscalité

Rachat partiel et/ou totalUn cadre fiscal privilégié

La fiscalité des rachats évolue en fonction de l'ancienneté de votre adhésion. Seuls les produits financiers générés (gains) sont soumis à fiscalité.

Vous optimisez votre fiscalité si vos rachats sont effectués sur votre adhésion après 8 ans.

Services financiers

Options d'arbitragePersonnalisez votre contrat d'assurance vie

Dans le cadre des services financiers, vous pouvez bénéficier de services d'arbitrages automatiques gratuits et conditionnels pour adapter l'orientation financière de votre contrat.

Ces services vous permettent d'investir régulièrement et progressivement sur les différents supports de votre contrat dans le respect de votre profil d'investisseur.

Assurance vie et succession

un Outil de transmissionPour vos bénéficiaires

L'assurance vie bénéficie d'une fiscalité favorable pour transmettre son patrimoine au(x) bénéficiaire(s) de votre choix.

Plus de détails

à savoir

Le projet de loi de finances pour 2018 prévoit la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU) dit Flat Tax.
Sous réserve de toute modification avant son adoption définitive, vous trouverez ci-dessous le détail de cette nouvelle imposition.
Le PFU doit s’appliquer à compter du 1er janvier 2018 à vos revenus de capitaux mobiliers (intérêts, dividendes et certains produits de l’assurance vie et de capitalisation) et à vos plus-values de cession de valeurs mobilières (actions et obligations). Concernant les contrats d’assurance vie, le PFU porte uniquement sur les produits générés par des primes versées à compter du 27 septembre 2017.
Il s’applique aux rachats effectués à compter du 1er janvier 2018.

Un impact fiscal limité en assurance vie
Pour les revenus générés par les primes versées avant le 27 septembre 2017, quelle que soit la date des rachats, le traitement fiscal reste inchangé(1).
Pour les produits issus des primes versées à compter du 27 septembre 2017, le PFU (12,8 % au titre du prélèvement fiscal auxquels il faut ajouter 17, 2 % de prélèvements sociaux soit un total de 30 %) s’applique sur les rachats effectués jusqu’au 8e anniversaire de votre contrat.
Pour les rachats effectués sur les contrats de 8 ans ou plus, la fiscalité dépendra du montant global des primes versées(2) par l’assuré, tous contrats confondus :
- Si le montant total des primes versées(2) est inférieur à 150 000 €, le taux d’imposition forfaitaire sera de 7,5 % auquel s’ajouteront les prélèvements sociaux de 17,2 %.
- Si le montant total des primes versées(2) est supérieur à 150 000 €, le taux d’imposition forfaitaire sera de 12,8 % (l’assureur prélève 7,5 % et le complément sera acquitté le cas échéant à la suite de la déclaration d’impôt sur le revenu).
Toutefois, une partie de ces produits pourra, dans certaines conditions(3), bénéficier du taux de 7,5 %.
Dans les deux cas, s’ajouteront les prélèvements sociaux de 17,2 %.
Par ailleurs, vous pourrez, au moment de la déclaration d’impôt sur le revenu (IR), opter pour l’imposition au barême de l’IR. Cette option sera globale sur l’ensemble de vos revenus de capitaux mobiliers et plus-values mobilières. Dans ce cas, le prélèvement déjà opéré par l’assureur sera déduit de l’impôt dû.
L’assurance vie conserve ses avantages fiscaux
En cas de rachat après 8 ans, l’abattement spécifique à l’assurance vie de 4 600 € par an pour une personne seule et de 9 200 € par an pour un couple soumis à imposition commune est conservé quelle que soit la date de versement. Ces abattements ne s’appliquent pas aux prélèvements sociaux. Par ailleurs, les arbitrages réalisés au sein de votre contrat ne sont pas soumis à fiscalité. Enfin, la loi de finances ne modifie pas la fiscalité sur l’assurance vie en cas de décès.

(1) Le barème progressif de l’Impôt sur le revenu ou option au prélèvement libératoire dégressif en fonction de l’ancienneté du contrat (soit 35 % avant 4 ans, 15 % entre 4 et 8 ans et 7,5 % après 8 ans avec un abattement de 4 600 € ou 9 200 € selon la situation personnelle).
(2) Ce montant s’apprécie au 31 décembre de l’année précédent celle au cours de laquelle le rachat est opéré, tout contrat d’assurance vie et de capitalisation et tout assureur confondu. Il est net des primes contenues dans les rachats déjà effectués.
(3) Par des produits attachés à un montant de primes n’excédant pas 150 000 € (réduit le cas échéant des primes versées avant le 27 septembre 2017 n’ayant pas fait l’objet d’un remboursement en capital).

caractéristiques détaillées de

BNP Paribas Multiplacements 2

télécharger le pdf

  • éligibilité, versements
  • Supports d'investissement
  • services financiers
  • Fiscalité
  • Rente viagère fiscalement allégée, sortie en rente
  • bénéficiaires en cas de décès
  • Garantie décès complémentaire
  • Protection placements
Image popup

X fermer

éligibilité

Le contrat d'assurance vie BNP Paribas Multiplacements 2 est accessible à partir de 50 € sous forme de versements libres ou réguliers.

versements

Le montant minimum du versement initial à l’adhésion est de 50 €.

Le montant des versements complémentaire est libre. Le montant minimum des versements réguliers est de 360 € par an.

Ils peuvent être mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels.

comment souscrire ?

C'est simple, rapide et efficace !

Souscrire en ligne

  1. contactez
    Un spécialiste Épargne afin de définir les modalités d’Assurance Vie.
  2. RECEVEZ
    Par courrier votre contrat d’Assurance Vie à renvoyer complété et signé.
  3. DÈS RÉCEPTION DE VOTRE CONTRAT D’ASSURANCE VIE BNP PARIBAS MULTIPLACEMENTS 2, CELUI-CI SERA OUVERT ET VISIBLE DANS VOS COMPTES
Tablette souscrire

faq ()

  • Un contrat d'assurance vie multisupport, qu'est-ce que c'est ?
  • Un contrat d’assurance vie multisupport, vous permet de répartir votre épargne entre plusieurs supports d’investissement : le Fonds en Euros et les supports en unités de compte. L'avantage d'un tel contrat, c'est de diversifier son épargne via plusieurs supports en fonction de ses objectifs de placement.
  • Que veut dire Fonds en Euros en assurance vie ?
  • C'est un placement géré par l'assureur qui vous permet de bénéficier d'une gestion sécurisée de votre assurance vie avec une garantie du capital investi à tout moment. Les intérêts générés vous sont définitivement acquis et s'ajoutent chaque année au capital garanti. Dès lors, ils produisent eux-mêmes des intérêts (mécanisme de l'effet cliquet).
    Le capital investi correspond aux versements affectés au Fonds en Euros après déduction des frais sur versements ou d'arbitrages, des éventuels rachats et hors prise en compte des prélèvements sociaux et fiscaux.
  • Qu'est-ce qu'un support en unités de compte dans un contrat d'assurance vie ?
  • Un support en unités de compte désigne un support d'investissement d'un contrat d'assurance vie multisupport. Une unité de compte correspond à une part d’OPC ou de SCI, à une action, à une obligation qui donne accès aux différents marchés financiers.
    La valeur des unités de compte n’est pas garantie. Elle évolue à la hausse ou à la baisse en fonction des fluctuations des marchés financiers et vous exposent donc à un risque de perte en capital.

en complément

BNP Paribas, SA au capital de 2 492 770 306 euros - Siège social : 16, boulevard des Italiens - 75009 PARIS. Immatriculée sous le n° 662 042 449 RCS PARIS - Identifiant CE FR76 662 042 449 - ORIAS n° 07 022 735.

Cardif Assurance Vie, SA au capital de 719 167 488 € - R.C.S. Paris 732 028 154 - Entreprise régie par le Code des assurances - Siège social : 1, boulevard Haussmann 75009 Paris - Bureaux : 8, rue du Port, 92728 Nanterre Cedex - France.