La perte d'autonomie

Perte d'autonomie & dépendance

La dépendance est l'incapacité partielle ou totale de réaliser seul les actes élémentaires de la vie quotidienne (se laver, s'habiller, se déplacer, s'alimenter, etc.). Cet état est souvent lié au vieillissement et à la diminution, voire la perte, des capacités physiques et/ou psychiques.

La perte d'autonomie se définit notamment par l'incapacité de décider.

À Savoir

4,3 millions
de personnes s'occupent d'un proche âgé en perte d'autonomie.
(DREES, enquête HSA 2008)

9%
des 75 ans et plus vivent dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées (EHPA).
(Insee, 2012)

1LES SIGNES DE LA PERTE D’AUTONOMIE

  • troubles de l’équilibre : difficultés à se lever et à marcher,
  • troubles de la mémoire,
  • changement des habitudes alimentaires,
  • diminution de l’hygiène,
  • isolement vis-à-vis des autres,
  • humeur changeante.

2ÉVALUER LA DÉPENDANCE

Selon leur niveau de dépendance, les personnes sont classées en 6 groupes iso ressources (GIR) suivant une grille nationale de l'AGGIR*. L'appartenance des personnes classées du groupe GIR 1 à GIR 4 de cette grille peut donner le droit à l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) aidant à financer tout ou une partie des dépenses liées à la dépendance.

Les critères AGGIR*

  • Cohérence : la personne âgée est-elle capable de converser et/ou de se comporter de façon sensée ?
  • Orientation : se repère-t-elle dans le temps, dans les moments de la journée et dans les lieux ?
  • Toilette : quelle est sa capacité à assurer son hygiène corporelle du haut et du bas du corps ?
  • Habillage : peut-elle s'habiller, se déshabiller, choisir elle-même ses vêtements ?
  • Alimentation : la personne peut-elle se servir des aliments préparés et les manger seule ?
  • Hygiène de l'élimination : souffre-t-elle d'incontinence?
  • Transferts : quelle est sa capacité à se lever, se coucher et s'asseoir ?
  • Déplacements à l'intérieur du logement ou de l'institution,
  • Déplacements à l'extérieur,
  • Communication à distance : quelle est sa capacité à utiliser les moyens de communication (téléphone, alarme, sonnette) ?

On distingue 3 niveaux de réponses : le Senior « fait seul totalement ou habituellement », « fait partiellement, ou non habituellement, ou non correctement », ou « ne fait pas ».

Les GIR vont de 1 à 6, du moins autonome au plus autonome.


COMMENT AIDER UN PROCHE DÉPENDANT ?


COMMENT FINANCER LA DÉPENDANCE ?

*Autonomie, Gérontologie Groupe Iso-Ressources

FAIRE FACE à LA PERTE D’AUTONOMIE

Pour vous aider à mieux comprendre les impacts de la perte d'autonomie et trouver les bons interlocuteurs, BNP Paribas met à votre disposition un guide pratique.

En images

Une question ?

Nos conseillers sont disponibles pour vous répondre.

0 820 820 001

Service 0,12 € / min + prix appel


Envoyer un email


Pour toute réclamation ou contestation concernant la bonne exécution d’un contrat : ligne directe de votre conseiller (numéro non surtaxé)