le rôle d'aidant

aider un proche

Une personne est considérée comme Aidant lorsqu'elle vient en aide régulièrement, et à titre non professionnel, à un de ses proches dépendant.

Vous faites partie des très nombreuses personnes en France dans cette situation ? De nombreux services et outils sont mis en place par les organismes publics ou des associations à but non lucratif afin de vous aider à surmonter cette épreuve :

1nos conseils

  • Il est important de s'organiser avec d'autres membres de la famille pour prendre la bonne décision par rapport à la personne en perte d'autonomie.
  • Être aidant peut avoir des conséquences sur votre santé et votre vie sociale. Il est important de s'entourer de spécialistes, de rencontrer des personnes dans votre situation et de pouvoir prendre du répit dans cette tâche.
  • Si vous êtes salarié dans le secteur privé et que vous souhaitez aider un proche dépendant, vous pouvez bénéficier de congés de soutien familial, sous réserve de remplir certaines conditions.
  • En tant qu'aidant apportant un soutien régulier à un proche percevant l'Aide Personnalisée à l'Autonomie (APA) vous pouvez, sauf s'il s'agit de votre conjoint, concubin ou partenaire de PACS, devenir son salarié.
  • Si vous hébergez un ascendant dépendant de plus de 70 ans, vous pouvez bénéficier d'un abattement sur la taxe d'habitation de votre résidence principale, sous certaines conditions de ressources.

2notre solution : servissimes

BNP Paribas propose un abonnement à des services à la personne avec un accès à :

  • un large réseau de prestataires de services agréés et sélectionnés avec soin (aide-ménagère, soins esthétiques, garde-malade, accompagnement pour des sorties, mise à disposition d'un véhicule et d'un chauffeur…),
  • un service professionnel et de qualité 6j/7 pour vous aider à mieux appréhender la situation. Ces services ouvrent droit à des avantages fiscaux(1).

En savoir plus

(1) Dans les limites et conditions prévues par la fiscalité en vigueur.